09 Rencontre avec la mère de Lydia (11 octobre)

09 Rencontre avec la mère de Lydia (11 octobre)

La scène se passe chez Luce Berthiaume. Lilianne discute avec la mère de Lydia pour mieux comprendre la situation et la relation mère-fille. Luce raconte toutes les démarches qu'elle a entreprises auprès des services sociaux pour l'aider à faire face aux comportements de son adolescente.
La scène se passe chez Luce Berthiaume. Lilianne discute avec la mère de Lydia pour mieux comprendre la situation et la relation mère-fille. Luce raconte toutes les démarches qu'elle a entreprises auprès des services sociaux pour l'aider à faire face aux comportements de son adolescente.
<iframe width="718" height="440" allowtransparency="true" src="http://monde.ccdmd.qc.ca/video/?id=88485&taille=360" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

09 Rencontre avec la mère de Lydia (11 octobre)

Vidéo / 3-Démarche d'observation

Étape du processus d’intervention : La démarche d’observation

Lilianne Ménard, intervenante sociale et personne autorisée par la loi, assure le suivi auprès des parents. Elle rencontre la mère pour la première fois. Elle veut mieux comprendre la situation en allant chercher le point de vue de la mère, découvrir l’environnement où la famille réside et connaître leur réseau social. L’intention de l’intervenante est d’assurer la sécurité et le développement de Lydia.

 

Liens théoriques

  • Au cours de la démarche d’observation, il faut modifier les contextes d’observation.
  • Madame s’est comportée d’une certaine manière lors de la rencontre de signature des mesures volontaires. Ce comportement a soulevé plusieurs hypothèses et questionnements.
  • Après cette rencontre, l’intervenante sociale veut vérifier si Madame peut être différente dans un autre contexte d’interaction et en savoir plus sur ses perceptions de la situation.
  • Même si, dans ce contexte, d’autres intervenants ont fait des observations, pour Lilianne et François,  ce ne sont que des observations dites indirectes. Il faut toujours faire le point sur ce qui a été fait et ce qui manque. Il faut établir un protocole d’observation,  soit une manière de s’y prendre en plusieurs étapes pour recueillir de l’information qui aidera l’intervenant à avoir une vision juste et complète de la situation.
  • Ainsi, il pourra effectuer une analyse de qualité de la situation en ciblant les besoins et les interventions qui seraient pertinentes. Tout au long du processus d’intervention, l’observation demeure présente. Mais à cette étape, c’est principalement la tâche de l’intervenant – dans ce cas-ci, des deux intervenants. Il est nécessaire de se retenir le plus possible d’agir, de façon à d'abord bien comprendre comment un individu fonctionne, sa perception des choses, mais aussi sa façon de se comporter au-delà de ce qu’il prétend. Il est fort pertinent de l’observer, si possible, dans différents contextes et situations, en interaction avec d’autres.

Auteur(s): 

Nancy Daigle et Sylvain Lavertu

Ayant(s) droit: 

CCDMD

Date de parution ou dernière mise à jour: 

2013-05-10

Mots-clés: