14 Analyse et évaluation de la situation de Lydia (31 octobre)

14 Analyse et évaluation de la situation de Lydia (31 octobre)

La scène se passe une salle de réunion Dans un premier temps, François présente le contexte, les facteurs de protection, les facteurs de risque de Lydia et de son environnement. Il présente son rapport d’observation participante et le portrait systémique de Lydia. Lilianne fait de même avec le contexte familial. Après quelques questionnements des deux autres interlocuteurs, François présente son analyse systémique. Il demande l’opinion des deux participants. Ils échangent ensemble sur ce qu’ils entrevoient comme actions, les objectifs priorisés et les stratégies possibles pour présenter ce contenu aux parents et à Lydia.
La scène se passe une salle de réunion Dans un premier temps, François présente le contexte, les facteurs de protection, les facteurs de risque de Lydia et de son environnement. Il présente son rapport d’observation participante et le portrait systémique de Lydia. Lilianne fait de même avec le contexte familial. Après quelques questionnements des deux autres interlocuteurs, François présente son analyse systémique. Il demande l’opinion des deux participants. Ils échangent ensemble sur ce qu’ils entrevoient comme actions, les objectifs priorisés et les stratégies possibles pour présenter ce contenu aux parents et à Lydia.
<iframe width="719" height="440" allowtransparency="true" src="http://monde.ccdmd.qc.ca/video/?id=88493&taille=360" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

14 Analyse et évaluation de la situation de Lydia (31 octobre)

Vidéo / 4-Analyse et évaluation de la situation

Étape du processus d’intervention : Analyse et évaluation de la situation

François, Lilianne et une conseillère clinique parlent de la situation de Lydia. Dans un premier temps, François présentera le contexte, les facteurs de protection, les facteurs de risque de Lydia et de son environnement. Il présentera son rapport d’observation participante et le rapport synthèse et d’analyse de Lydia. Lilianne fera de même avec le contexte familial. Chacun partage leurs questionnements, leurs opinions. Ils échangent ensemble sur ce qu’ils entrevoient comme actions, les objectifs priorisés et les stratégies possibles pour présenter ce contenu aux parents et à Lydia.

Liens théoriques

  • La démarche d’observation est terminée en grande partie. Les intervenants pourront réaliser des observations ponctuelles, mais à ce stade-ci, nous avons assez d’informations pour analyser la situation.  Nous avons de l’information sur le réseau social de la mère, sur Lydia et sa famille, sur leur mode de fonctionnement, et ce, dans différents contextes de vie.
  • Maintenant, à la troisième étape, soit l’analyse et l’évaluation de la situation, il faut rassembler toutes ces informations, les démêler, les classer en facteurs de protection et de risque, tant pour la personne aidée que pour son réseau informel ou formel. Une analyse clinique est nécessaire afin de saisir toutes les particularités et les besoins prioritaires à combler. 
  • L’analyse clinique mettra en lumière tous les éléments en interaction, permettant ainsi d’orienter la planification de l’intervention efficacement en ciblant les besoins prioritaires. On tiendra compte des contraintes, du délai des interventions et des particularités de la personne et de sa famille.
  • Cette analyse clinique peut être effectuée par un seul professionnel ou plusieurs dépendamment des intervenants impliqués au dossier et de la structure des services de l’établissement.
  • Toutes ces informations se retrouveront dans un rapport appelé rapport d’observation, rapport synthèse et d’analyse, ou anamnèse. Il comporte des informations sur la personne, mais aussi sur son système ou son environnement. Ce rapport sera déposé dans le dossier officiel de l’établissement.

Auteur(s): 

Nancy Daigle et Sylvain Lavertu

Ayant(s) droit: 

CCDMD

Date de parution ou dernière mise à jour: 

2013-05-10

Mots-clés: