21 Mise en valeur du cheminement de Lydia (10 avril)

21 Mise en valeur du cheminement de Lydia (10 avril)

La scène se passe dans un bureau de l'école de Lydia. François avait fait remplir par Lydia un test Jesness. Il réutilise cet outil validé pour l’aider à mesurer s’il y a eu progression par un autre moyen que son analyse clinique. Il est toujours important de refaire le point au moins aux trois mois avec une personne aidée. La deuxième passation a eu lieu 6 mois après le début de l'intervention. François explique à Lydia le résultat du test. Il lui dit qu'elle demeure une personne méfiante et renfermé mais moins avec lui et moins fortement que dans le test précédent. Bref, il lui dit qu'elle est plus sociable maintenant et qu'elle doit continuer dans cette voie.
La scène se passe dans un bureau de l'école de Lydia. François avait fait remplir par Lydia un test Jesness. Il réutilise cet outil validé pour l’aider à mesurer s’il y a eu progression par un autre moyen que son analyse clinique. Il est toujours important de refaire le point au moins aux trois mois avec une personne aidée. La deuxième passation a eu lieu 6 mois après le début de l'intervention. François explique à Lydia le résultat du test. Il lui dit qu'elle demeure une personne méfiante et renfermé mais moins avec lui et moins fortement que dans le test précédent. Bref, il lui dit qu'elle est plus sociable maintenant et qu'elle doit continuer dans cette voie.
<iframe width="719" height="440" allowtransparency="true" src="http://monde.ccdmd.qc.ca/video/?id=88507&taille=360" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

21 Mise en valeur du cheminement de Lydia (10 avril)

Vidéo / 7-Deuxième temps de l'intervention

Étape du processus d’intervention : Le deuxième temps de l’intervention

François avait fait repasser le test Jesness à Lydia. Lydia est au bureau de François. François lui montre les résultats et les compare  avec ceux recueillis lors de la première passation de ce test. François lui explique les résultats comparatifs en réponse aux questions de Lydia.

Liens théoriques

  • Le test JESNESS avait été passé à l’étape de la démarche d’observation. François décide de le réadministrer à Lydia pour objectiver sa lecture clinique. Il réutilise cet outil validé pour mesurer, par un autre moyen que son analyse clinique, s’il y a eu progression. Il est toujours important de refaire le point au moins aux trois mois avec une personne aidée. La deuxième passation, ici, a eu lieu six mois après la première.
  • La prochaine étape du processus d’intervention étant la réévaluation, les intervenants reviennent en mode d’évaluation. Ils investissent leurs énergies à mesurer les impacts de leurs interventions et les efforts de changement de chacune des parties impliquées. Dans ce cas-ci, ils ont aussi à se demander si la situation est encore compromise selon la Loi de la protection de la jeunesse. 

Auteur(s): 

Nancy Daigle et Sylvain Lavertu

Ayant(s) droit: 

CCDMD

Date de parution ou dernière mise à jour: 

2013-05-10

Mots-clés: